No admittance !

Vous êtes un lecteur assidu du blog de l’audioprothèse ou de ce blog. Vous avez traîné dans des ateliers du congrès ou aux EPU et peut-être faites vous de la mesure in vivo. Vous vous êtes forgé votre opinion : l’audiométrie aux inserts permet de plus précisément évaluer les seuils d’audition au niveau du tympan. […]

Lire la suite No admittance !

Temps mort – Le TEN-Test

En 2000, B.C.J. Moore présentait un nouveau test audiométrique tonal, le TEN-Test, censé être aussi efficace  que l’utilisation des courbes psycho-acoustiques d’accord (85% environ aussi précis, selon ses travaux) dans la détection de « Zones Mortes cochléaires ». Une « Zone Morte » étant définie par l’absence ou une importante raréfaction des cellules cilliées internes (CCI) dans la cochlée, rendant toute amplification prothétique inutile, voire nuisible à l’intelligibilité selon certains auteurs à l’époque.
Ce test est un test d’audiométrie tonale, d’abord effectuée dans le silence (classique…), puis ré-effectuée dans un bruit envoyé de manière ipsilatérale. On demande alors au sujet testé de déterminer son seuil de perception au milieu de ce bruit, appelé « TEN ». TEN= « Threshold-Equalising Noise », ou « Bruit Egalisateur de Seuil ».

Lire la suite Temps mort – Le TEN-Test

Techtez les décalages fréquenchiels !

Ca porte en général un doux nom du type « Sound Recover » (SR) ou « Audibility Extender » (AE). Le terme générique souvent utilisé est « frequency shifting » ou « frequency lowering » (décalage ou rabaissement fréquentiel).
On peut considérer que ces techniques ont franchement changé la vie des utilisateurs de ces systèmes, même si on peut discuter de l’apport d’intelligibilité (la masse d’articles sur le sujet est assez impressionnante).

Lire la suite Techtez les décalages fréquenchiels !