Chemin électrique, chemin acoustique

Le développement des mesures in-vivo par les aides auditives (mesure du RECD ou du niveau de sortie) a vu l’arrivée d’une nouvelle notion: le chemin électrique.
En effet, les mesures dans le conduit réalisées par ces nouvelles aides auditives le sont par un signal émis par l’écouteur, et non par un haut-parleur de champ libre. On parle donc ici du « chemin électrique » par opposition au « chemin acoustique ».
Et justement, le chemin acoustique dans une aide auditive est particulier: il s’agit du signal amplifié par l’aide auditive auquel s’ajoute le signal « direct » qui passe par l’évent, l’incidence de ce dernier n’étant pas négligeable à partir de 2mm d’aération…
Lorsqu’un fabricant réalise une mesure in-vivo par ses aides auditives (à ma connaissance à ce jour STARKEY et WIDEX), le niveau mesuré au fond du conduit par la sonde n’intègre pas ce chemin acoustique direct.
STARKEY, qui communique sur le sujet, intègre après la mesure, ce chemin acoustique direct pour le calcul de l’affichage des niveaux de sortie; quant à WIDEX, qui communique moins sur ses bases audiologiques (mais qui s’améliore 😉 ), il est fort probable qu’il en soit de même, car les abaques de passage du signal direct par les différents évents sont connues depuis longtemps par les fabriquants.

XD.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.